La fourmi rouge ou myrmica rubra

La fourmi rouge est très connue car elle pique. Cette fourmi fait partie des 12 000 espèces de fourmis que l’on peut trouver à travers le monde. Il faut préciser que l’on peut trouver plus de 200 sortes de fourmis rien qu’en France. Mais la fourmi rouge est elle vraiment dangereuse ? Comment vit elle ? Pourquoi la fourmi rouge ou Myrmica rubra pique t elle ?

Comment reconnaître une fourmi rouge ?

La fourmi rouge est très facilement reconnaissable grâce à sa couleur rouge. Cette fourmi rouge vit dans de grandes colonies pouvant atteindre plus de 10 000 fourmis avec très souvent plusieurs reines. Ces dernières mesurent à peu près 6 mm alors que pour les ouvrières la taille peut varier entre 3 mm et 5 mm. Pour la différencier des autres espèces de fourmis, elle possède un aiguillon fonctionnel, des mandibules et son venin est présent dans son abdomen.
Cette fourmi rouge est très présente en Amérique du Nord mais aussi en Europe et dans certains endroits de l’Asie. On retrouve le plus souvent les fourmis rouges dans des endroits humides comme les jardins, dans les forêts, sous les cailloux ou encore dans le terre. Aimant les lieux humides, il n’est pas rare de retrouver des colonies de fourmis rouges dans une souche de bois morts ou de la mousse. En France, ce type de fourmi est très présent dans les Alpes et dans la région du Rhône.
La fourmi rouge ayant des besoins importants en protéine, elle mange pratiquement que des insectes ce qui lui permet de pouvoir apporter assez de nourriture protéinée à son nid. La fourmi rouge peut se nourrir avec des proies vivantes qu’elles chassent ou encore avec des insectes morts. De plus, la myrmica rubra chasse les pucerons afin de pouvoir récolter son miellat car elle aime aussi les jus à base de sucre. Dans une colonie, chaque fourmi à un rôle bien précis. La reine construit la fourmilière puis elle passe le reste de sa vie à pondre. Dans une fourmilière, l’organisation sociale est très importante et parfaitement bien définie ce qui d’ailleurs a toujours fasciné les chercheurs et les scientifiques.

Pourquoi la fourmi rouge pique ?

La plupart du temps, la fourmi rouge pique pour chasser afin de capturer ses proies. Mais en fait, il faut savoir que la fourmi rouge ne pique pas vraiment car elle préfère mordre grâce à ses fortes mandibules avant d’injecter son venin qui provient de son abdomen. Ce venin est principalement composée avec de l’acide formique. Cette technique lui permet de pouvoir se défendre mais aussi et surtout d’attaquer ses proies de façon très efficace. Comme beaucoup d’autres insectes comme l’abeille, la guêpe ou autres, la fourmi rouge attaque seulement si elle se sent menacée. Il faut savoir qu’une seule piqûre de fourmis rouges n’est pas très douloureuse mais cependant il faut faire attention lorsque plusieurs fourmis vous piquent car dans ce cas la douleur est beaucoup plus vive.

Le rôle essentiel des fourmis rouges

Même si personne n’aime être envahie par des fourmis rouges dans son jardin ou sur sa terrasse, il faut savoir qu’elles ont un rôle primordial pour la régulation des autres insectes. Ce n’est donc pas une bonne idée de vouloir exterminer toutes les fourmis rouges car cela peut laisser place à plusieurs autres sortes d’insectes. Grâce à leurs galeries qu’elle creusent sous la terre, elles permettent de maintenir votre terre bien aérée auquel elle apporte des matières organiques qui sont essentielles et de plus elles éliminent tous les autres insectes nuisible de vos plantations comme les pucerons par exemple. Les fourmis rouges peuvent détruire plusieurs millions de tonnes d’insectes qui vivant dans les forêts ce qui permet de réguler la prolifération. De plus, les fourmis rouges sont aussi mangées par d’autres insectes.

Photo de fourmis rouges

Afin de pouvoir mieux reconnaître une fourmi rouge, je vous propose quelques photos de cet insecte et de sa fourmilière.

La fourmi rouge ou myrmica rubra
5 (100%) 1 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here